Quand le 54 nous rend visite !

Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas pêcher avec mon ami Pascal du 54 et Éric ! Une sortie était donc de rigueur après les fêtes !
On décide donc de se rejoindre dans une gravière à l’abandon histoire de trouver quelques poissons ! On démarre la pêche avec dû -2 au thermomètre et les carreaux encore gelés !

Début de la pêche très difficile avec des waders qui avaient gelé dans la voiture…

Ce n’est pas grave on équipe les cannes ! Pascal sera au streamer, Éric aux leurres, et moi ma première au streamer !
Il fallait être motivé ! Dans un froid glacial nous décidons de changer d’endroit pour prospecter en float tube, avec toujours -1 au mercure !

Petit souci technique, le repas reste froid dans la gamelle ! Plus de gaz dans la bouteille, ça démarre mal toute cette histoire !

Une fois bien mangé, on repart en float tube en vain!
Mais on décide de tenter le tout pour le tout dans une petite gravière à quelques kilomètres afin de décapoter la journée !

 

Premier poste Pascal nous fait un beau poisson de 66 cm ! le 54 mène la danse !

Puis plus loin, Pascal voulant tenter un petit retranchement que l’on avait oublié, on décide de se séparer.

Une cinquantaine de mètres plus loin je trouve un brochet mort en surface, en partie décomposé…
Beau spécimen dans les 95 cm, je suis un peu déçu… En observant bien le poisson, je vois la queue d’un carassin dépassant de la bouche du brochet. OUI OUI OUI, il s’était étouffé avec un carassin de 25 cm voit 30 Cm… À peine croyable !

Je trouve cependant bizarre que le brochet soit si décomposé en contrepartie du carassin…
Je décide avec un peu de mal à décoincer le carassin pour voir de plus près ce qu’ils peuvent avaler ! Et là miracle, ça bouge ! J’en devenais fou ! le carassin était vivant !
Une fois sorti de là, il a pu repartir en paix !
Dans mes pensées, j’étais heureux de ma journée avec cette anecdote !

J’arrive au dernier poste, je me dis l’heure est grave le 54 et devant, on va encore rire de nous !

Je décide de pêcher vite le poste en prospectant en linéaire dans la couche d’eau supérieure, un shad Gt Rose de chez Delalande et c’est parti !

J’enregistrerais 4 touches sur le dernier poste!
Un quart d’heure d’activité alimentaire. Le premier sera une belle saucisse ( une petite pensée pour les deux Belges 😉 )
Puis un second de 65 fera son entrée , et je loupe un plus beau spécimen par inadvertance !

Résultat des courses: Une belle journée plein d’émotion, de partage et d’amitié !

 

 

Facebook Comments

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*